jeudi 20 août 2020

Un soir d'été... Instantané.

Ami-e,


Cette nuit est veloutée. Le ciel a glissé de l’indigo à une profondeur marine que font frémir les sonnailles des belles Caussenardes.
Les connais-tu, ces brebis ? Osseuses, des jambes à n’en plus finir, le chanfrein busqué, les yeux noyés d’ombres et les oreilles aussi,  elles nous dévisagent derrière leurs lunettes sans crainte et se meuvent avec l’unanimité d’un banc de sardines…
Ce soir, elles sont venues paître près des murs.

Une effraie coule devant moi, pâle et silencieuse comme une nappe de brume…

Avec, pour compléter cet instantané, le chant des grillons, Jupiter en majesté à l’aplomb de la terrasse, et la chatte Velours lovée contre l’ordinateur, tout emmitouflée de fourrure automnale.

La nuit enlace ce côté du monde… L’autre côté s’étire au soleil comme un chat.

La terre respire doucement.

Que l’humanité soit en paix et que tes rêves soient doux !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire